Fête de la Lune 2014 Têt Trung-Thu à Paris

La fête de la lune ou de la mi automne est célébrée dans une grande partie de l’asie de l’est et du sud-est. Un certain nombre de festivité est également prévue en cette période à Paris.

source: http://www.mairie13.paris.fr/mairie13/jsp/site/Portal.jsp?document_id=17071&portlet_id=2994

Fête de la Lune 2014

 

La Mairie du 13e et ses partenaires vous invitent à célébrer, du 8 au 19 septembre 2014, la  » fête de la Lune « . Ces festivités, parmi les plus suivies sur le continent asiatique, seront l’occasion d’accueillir un festival de musique asiatique. Pendant 10 jours, vous pourrez découvrir des airs venus de toute l’Asie, des danses sacrées indiennes au ballet royal cambodgien en passant par la musique ethnique chinoise. Ce festival, unique à Paris, propose de faire vivre la diversité culturelle du 13e arrondissement à travers la musique.

 

EXPOSITIONS

Du 08/09 au 19/09
« 50 ans de relations sino-françaises »
Exposition de photographies
Galerie Athéna + Antichambre

Du 08/09 au 12/09
« Tissu irisé »
Exposition de peintures
Galerie Bièvre

Du 09/09 au 11/09
« Patrimoine culturel immatériel et oeuvres artisanales du Wuhan »
Salle des fêtes

Du 15/09 au 19/09
« Vent du sud »
Exposition de peintures
Galerie Bièvre

MANIFESTATIONS

08/09 17h30
Cérémonie d’ouverture
Défilé de mode traditionnel asiatique
Parvis

08/09 19h
« Lune éblouissante »
Concert musique ethnique folklorique de la Chine
Salle des fêtes

12/09 19h
Ballet Classique Khmer
Salle des fêtes

16/09 19h
« The Road Home »
Projection de film
Salle des fêtes

17/09 15h
« La légende du livre céleste »
Projection de dessin animé
Salle des fêtes

19/09 19h
« Chandrika – Sous un rayon de lune »
Spectacle de danse indienne sacrée Odissi
Salle des fêtes


 

« 50 ans de relations sino-françaises »
Exposition de photographies
L’exposition met en avant les cinquante ans de relations diplomatiques entre la Chine et la France. Ces photos sont le témoin des échanges pluriels entre la Chine et la France, tant politiques qu’économiques et culturels. On y découvrira non seulement des images de personnalités politiques éminentes mais aussi d’évènements politiques majeurs.
Du 8 au 12 septembre – Galerie Athéna et antichambre, Mairie du 13e

« Tissu irisé »
Exposition de peintures
L’exposition montre une quarantaine d’œuvres de l’artiste Teng. Les sujets de ses peintures sont très variés avec des paysages, des personnages, des oiseaux ou des fleurs. TENG Teng, mandchous, est issu d’une famille traditionnelle chinoise de médecins dans un village Huangqi. À l’âge de 59 ans (en 1990), il a crée un sort de la peinture qui est nommée Tengshi en utilisant la pâte de chiffon, grâce à sa technique spéciale, il a reçu le « brevet national ». À partir de 1989 jusqu’à maintenant, il a créé plus de 6000 oeuvres.
Du 8 au 19 septembre – Galerie Bièvre, Mairie du 13e

« Vent du sud »
Exposition de peintures
L’exposition présente une quarantaine des œuvres d’artistes en provenance du sud de la Chine et sortant des célèbres écoles de beaux-arts du Sud de Chine : GUO Shaogang, YANG Yao, FENG Yuqi, LAI Zhengyun et GUAN Zeju.
Du 15 au 19 septembre – Galerie Bièvre, Mairie du 13e

 


 

Cérémonie d’ouverture
Défilé de mode traditionnel asiatique

En ouverture de la « Fête de la Lune » et pour la première fois, la Mairie du 13e accueille un défilé de mode traditionnel asiatique. Plusieurs créateurs, venus de Chine, du Cambodge et du Vietnam, vous présenteront les principales tenues vestimentaires de ces trois pays.

Les créateurs présents : Lany Penin, créatrice de Kandali et la maison Kouture Ethnic. Du « Qipao » chinois au fameux « Sarong » cambodgien en passant par le « Ao Dai » vietnamien, nous vous invitons à un voyage historique fait de broderies, de paillettes ou de fils d’or tissés à la main…
Lundi 8 septembre, à 17h30 – Parvis de la Mairie du 13e


« Lune éblouissante »
Concert de musique ethnique folklorique chinoise
La Chine est un pays composés de 56 différents groupes ethniques et qui possède 28 catégories de musique ethnique folklorique inscrites sur la liste du Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO.

La Troupe des artistes de la CCTV 15 (la chaîne de musique de la Télévision nationale de Chine) vous fera découvrir un certain nombre de chansons populaires classiques des ethnies minoritaires qui sont méconnues en France.

C’est une véritable invitation au voyage à travers la Chine et sa diversité que les artistes vous proposeront. Parmi ces artistes de renommé nationale, révélés par un concours de chant important organisé par la CCTV 15, Hu Si Leng, une nouvelle star montante en provenance de la Mongolie intérieure ; Zha Xi Dun Zhu, un chanteur d’origine tibétaine qui connaît un succès extraordinaire en Chine ; Ao Jie A Ge, un musicien de talent en provenancede l’éthnie Yi…
Lundi 8 septembre, à 19h – Salle des fêtes, Mairie du 13e

Ballet Classique Khmer
Le « Ballet Classique Khmer » (BCK) a été créé, en 1976, par Son Altesse Royale la Princesse Norodom Vacheahra et composée de danseuses du Ballet Royal exilées en France, afin de sauvegarder et préserver l’art de la danse classique cambodgienne, menacée de disparition.

Dans la tradition cambodgienne, la danseuse exécute une succession de postures enchaînées les unes après les autres.
Ces poses sont très précisément marquées par la musique et donnent lieu à un ralentissement à peine perceptible du mouvement. « Juste le temps qu’on la perçoive, qu’on l’admire et qu’on la regrette » selon l’expression de l’artiste Français George Groslier.

Ce spectacle débutera par une démonstration de gestes et de postures de base des différents personnages, puis 6 types de danses seront interprétées.

1 – Ballet des Apsaras
Le Ballet des Apsaras représente la culture cambodgienne par excellence à travers la grâce et la beauté des danseuses.

2 – Danse de Buong Suong
Figurant parmi les plus belles danses du répertoire de la danse classique cambodgienne, la danse Buong Suong est une danse qui s’apparente à une prière.

3 – Danse Ta Yae
Cette danse est un instant de prière aux divinités et aux ancêtres pour la prospérité et le bonheur de l’humanité.

4 – Danse Monosahnchetana
La danse Monosahnchetana ou la danse des expressions sentimentales est une fresque présentant la quasi totalité des gestes codifiés de la danse classique khmère pour exprimer les sentiments.

5 – Danse Sovann Macha
La danse de Sovann Macha est extraite de l’épopée du Reamker.

6 – Danse Tep Monorom
Tep Monorom ou la joie céleste est un moment de grâce apporté par des couples de divinités, porteurs de messages de bonheur.

La direction artistique de la troupe du BCK est sous la responsabilité de deux professeurs danseuses étoiles du Ballet Royal Cambodgien : Mesdames VOAN Savay et HING Mina.
Vendredi 12 septembre, à 19h – Salle des fêtes, Mairie du 13e

« Chandrika – Sous un rayon de lune »
Spectacle de danse indienne sacrée Odissi
En Inde, la danse est à la fois récit de la mythologie hindoue, offrande aux divinités, quête spirituelle, mais aussi l’expression d’une esthétique raffinée, développée au fil des siècles. Le spectacle « Chandrika – Sous un rayon de lune » est conçu comme un récital traditionnel de danse Odissi et se concentre plus spécifiquement sur la mythologie hindoue relative aux aventures nocturnes des dieux. Des pièces de danse expressive et de danse pure se succéderont pendant 1h15 racontant faits héroïques et frasques amoureuses.

La structure classique d’un récital de danse Odissi :

• Mangalacharan :
pièce introductive des récitals de danse Odissi, ce morceau est composé d’une offrande de fleurs au dieu de la danse et à la terre-mère. Au cours d’une prière en langue ancienne sanskrite, Ganesh, divinité protectrice, est invoqué afin que le
spectacle se déroule sous les meilleurs auspices.

• Pallavis :
les pallavis sont des pièces de danse pure, basées sur un rythme mélodique évolutif. Caractérisés par des mouvements subtils et lyriques du buste, de la tête et des yeux au début des morceaux, les pallavis se complexifient progressivement en frappes de pieds rapides et en amples déplacements dans
une utilisation géométrique de l’espace scénique.

• Abhinaya :
danse expressive, les morceaux d’abhinaya rappellent les hauts faits des divinités hindoues. Par les gestes codifiés des mains, l’expressivité du visage et des postures, ils décrivent les vers chantés, souvent en sanskrit, avec grâce et fluidité.

• Moksha :
pièce conclusive des récitals de danse Odissi, moksha symbolise le détachement final du monde matériel, la délivrance de l’âme. Bâtie en crescendo, cette danse se termine aux sons de l’om, syllabe sacrée de l’hindouisme.
Vendredi 19 septembre, à 19h – Salle des fêtes, Mairie du 13e

Film « The Road Home »
(Mon père et ma mère, 1999, VOSF)
De : ZHANG Yimou / Avec : ZHANG Ziyi
Luo Yusheng, née de la relation passionnée entre Zhao Di et Luo Changyu, retourne pour la première fois dans son village natal suite à l’annonce du décès de son père. Il nous raconte l’histoire d’amour éternelle de ses parents…
Mardi 16 septembre, à 19h – Salle des fêtes, Mairie du 13e

Dessin animé « La légende du livre céleste » (1985, VF)
Pour les enfants à partir de 7 ans
De : ZHANG Yimou
La « légende du Livre Céleste » fait partie des classiques de l’animation chinoise.
Mercredi 17 septembre, à 15h – Salle des fêtes, Mairie du 13e

 

 

Laisser un commentaire