Category Archives: Cinéma

burning2

Revenir sur Burning de Lee Chang-dong

Burning de Lee Chang-dong est un film qui en dit tant avec si peu de mots. C’est paradoxalement la preuve d’un magnifique travail d’auteur de cinéma.  Les films d’auteurs sortent en nombre dans l’hexagone mais sont souvent associés avec un étalage sentimental et une arythmie

Rage_04

Rage de Sang Il Lee

Sang Il Lee réalisateur nippo-coréen n’est pas encore le plus connu des cinéastes japonais mais son style et ses thématiques ont déjà fait mouche. Son incroyable Unforgiven, remake d’Impitoyable de Clint Eastwood réussissait son pari fou d’adapter un chef d’oeuvre de westen crépusculaire. En 2017 sort sur

Detective-dee-la-legende-des-rois-celestes-image-panoramique-critique-close-up-magazine

Détective Dee La Légende des Rois Célestes

Après le succès du premier opus et l’accueil plus mitigé du second, le réalisateur hong-kongais Tsui Hark revient avec son célèbre détective Dee dans La Légende des Rois Célestes. Très attendu par les amateurs de cinéma chinois et d’ores et déjà qualifiés de blockbuster par

fp_aff_40x60.indd

Finding Phong un film de Tran Phuong Thao et Swann Dubus

[Signalement] Sortie sur les écrans ce 14/02 de Finding Phong , un film documentaire de Tran Phuong Thao et Swann Dubus   SYNOPSIS Phong s’est toujours considéré comme une fille prise au piège dans un corps de garçon. C’est en entrant à l’université à Hanoi

s,725-034f59

la Chanteuse de Pansori de Im Kwon-Taek

Im Kwon-Taek est un des cinéastes asiatiques les plus prolifiques et demeure pourtant l’un des moins reconnus dans l’Hexagone. Son prix de la mise en scène en 2002 à Cannes pour « Ivre de Femmes et de Peinture » laissait présager un meilleur avenir pour

20120923_3002570-3760d

Goût du riz au thé vert de Yasujiro Ozu

D’où vient cette sensation d’éternité heureuse que l’on ressent à chaque vision des diamants bruts D’Ozu, Mizoguchi et Naruse. Il faudrait ausculter avec précision les raisons qui nous poussent à nous abandonner ainsi à cette période de l’age d’or du cinéma japonais. Pour ne jamais