Les 10 ans de l’Atelier Varan au Vietnam, programmation au cinéma la Clef

logo-VaranVietNam

Pour fêter le 10ème anniversaire de l’atelier varan Vietnam -structure de formation au cinéma documentaire, le cinéma la Clef programme une rétrospective de long métrages documentaires  réalisés d’Hanoï à Ho Chi Minh en passant par Danang autour des thématiques du travail, du territoire et des lieux de vie.
Cette rétrospective sera ouverte avec l’avant-première du film LE DERNIER VOYAGE DE MME PHUNG d’ailleurs en compétition internationale au festival du réel 2014 et dans bien d’autres festivals.
MADAME PHUNG

Programmation du 20 au 22 juin 2014.

VENDREDI 20 à 20h30 : AVANT-PREMIERE

 

LE DERNIER VOYAGE DE MADAME PHUNG de Tham Nguyen Thi

2014 / Viêt Nam / 87 min

Où commence le théâtre, où finit la vie ? L’attachante Madame Phung et ses chanteurs travestis sillonnent le Vietnam, suscitant fascination et hostilité auprès des locaux.

 

 

SAMEDI 21 à 14h : SEANCE CINE CLUB

 

Programmation du ciné-club Yda le 21 juin à 14h

D’un extrême à l’autre : le cinéma vietnamien d’Hubert Niogret,

Documentaire, Les films du Tamarin, 2013, 52′.

Un voyage dans le cinéma vietnamien avec des acteurs (The Anh, Ngo Thanh Van) et des réalisateurs (Dang Nhat Minh, Luu Trong Ninh, Le Hoang, Johnny Tri Nguyen, Cuong Ngo, Phan Dang Di). Et une vingtaine d’extraits de films de fiction : de « l’âge d’or » des studios d’Etat à l’explosion du cinéma privé et commercial, mais aussi l’émergence du film indépendant.

 

La braise (Cuc than) de Le Bao

2013, 12′, v.o. sous-titrée en français

avec Tran Chanh Hiep (le fils), Tran Kim Chung (le père), Phuoc Xoai (le grand porcin), Phuong Dong (le petit porcin).

Sélection YxineFF 2013.

Dans une campagne pauvre, un homme et son fils vivent avec deux porcins comme unique bien. Toxicomane, le père est souvent en manque. Son fils décide de vendre les deux porcins pour lui payer un traitement de désintoxication. En route vers le marché, le père se montre récalcitrant et un porcin, le plus grand, réussit à s’échapper. Le voyage continue avec le petit porcin…

La projection sera suivie d’un débat sur « le cinéma vietnamien : état des lieux et perspectives » en présence de l’auteur Hubert Niogret et la participation des réalisateurs Dang Nhat Minh, Viet Linh, Tran Anh Hung dont les films sont présents dans le Panorama du cinéma vietnamien de la Cinémathèque française.

Programmation du

 

SAMEDI 21 à 16H : Programme TERRITOIRE

 

Dans le quartier de thanh cong il y a le village de thanh công (33 mn)

Phan Thi Vang Anh (Viet Nam)

Atelier Hanoï (Viet Nam) 2004 / Lieu de tournage : Vietnam

Dans un vieux quartier de Hanoi, autrefois un village, de nouveaux hauts- parleurs doivent être réparés et installés. En observant la vie quotidienne, Vang Anh filme avec humour l’animation suscitée par cet événement et nous plonge au cœur des contradictions vietnamiennes.

 

A qui appartient la terre ? de Doan Thi Hông Lê

France-Vietnam/2009/50’/ vostf/

Dans la région agricole de Quang Nam, à quelques kilomètres de la ville de Da Nang, base portuaire américaine pendant la guerre du Vietnam, où se sont déroulés des combats parmi les plus sanglants. L’état a décidé aujourd’hui la modernisation de toute la zone côtière et l’implantation de vastes complexes touristiques, obligeant les paysans à quitter leurs terres.

 

 

DIMANCHE 22 à 14h :  Programme LIEUX DE VIE

 

La Ruelle (Con Hem) de Nguyen Viêt Anh Thu

France-Vietnam/2005/26’/vostf/numérique

« nous sommes des étudiants venus de loin pour faire des études en ville. nous vivons ensemble dans un appartement. nos débuts difficiles nous ont amenés à vivre isolés des voisins, jusqu’au jour où je me suis décidée à sortir. Tout près de chez nous, dans la même ruelle, existent aussi des difficultés que nous ignorons. »

 

Mon immeuble (56 min)

Dinh Le Minh Trinh (vietnamienne)

Atelier Vietnam 2009/2010 / Lieu de tournage : Vietnam

Les américains ont financé la construction d’un immeuble pour y loger des cadres de la région du sud. La guerre perdue, le gouvernement communiste termine les travaux pour y loger ses propres cadres. Ceux-ci ont pu accéder à la propriété dans les années 90. Aujourd’hui, des investisseurs coréens et japonais leurs offrent des ponts d’or pour racheter tout le terrain. A travers l’immeuble où il est né et où il vit encore, Le Minh nous raconte l’évolution et la transformation du Vietnam.

 

DIMANCHE 22 à 16H :  Programme TRAVAIL

 

Un bonheur simple (Vietnam 2011) de Ky Nguyen Minh-23mn

Un bonheur simple raconte l’histoire d’un couple qui laisse ses enfants à la campagne pour vivre et travailler dans un bateau sur la rivière Han de Danang.

 

Rêves d’ouvrières (Giac Mo La Cong Nhan) de Tran Phuong Thao

Vietnam-France/2006/52’/vostf/numérique

Chaque matin, de jeunes femmes de la campagne se pressent dans la zone industrielle japonaise de hanoi pour trouver un emploi d’ouvrière. elles montent des dossiers d’embauches, passent des entretiens, essuient des refus. la réalisatrice les interroge sur leur condition, la mondialisation, la société vietnamienne.

 

DIMANCHE 22 à 18h : AVANT-PREMIERE

 

AVEC OU SANS MOI de Swann Dubus, Tran Phuong Tao

Vietnam – 2011 – 80′

Portrait intime et tragicomique de deux jeunes hommes héroïnomanes et séropositifs en manque, de leurs épouses, familles, médecins et amis, qui tous tentent de les sortir du gouffre.

Laisser un commentaire